Image

Des dauphins massacrés au Pérou pour pêcher le requin En savoir plus: http://www.maxisciences.com/dauphin/des-dauphins-massacres-au-perou-pour-pecher-le-requin_art31114.html Copyright © Gentside Découverte


Des dauphins massacrés au Pérou pour pêcher le requin  En savoir plus: http://www.maxisciences.com/dauphin/des-dauphins-massacres-au-perou-pour-pecher-le-requin_art31114.html Copyright © Gentside Découverte

Une équipe, a réussi pour le compte de trois organisations, a filmé un terrible massacre de dauphins au Pérou. Là-bas, des pêcheurs harponnent les mammifères, avant de les tuer et de les découper pour que leurs carcasses servent à attirer les requins. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur FacebookPartager sur Twitter Facebook Twitter Aussi « barbare » que « inutile », c’est un véritable massacre que viennent de dénoncer trois organisations, Mundo Azul, Blue Voice et Ecostorm, respectivement basées au Pérou, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Un massacre perpétré sur des milliers de dauphins par des pêcheurs péruviens. Là-bas, ces derniers ont en effet développé une technique particulièrement cruelle pour pêcher le requin. Le principe est simple : les pêcheurs harponnent un dauphin avant de le tuer et de récupérer sa carcasse pour attirer les squales. Une pratique totalement illégale au Pérou où il est interdit de tuer des dauphins depuis 1997. Pour mettre en lumière ce massacre, les trois ONG ont mené une enquête qui a permis d’interroger des pêcheurs péruviens et surtout de filmer en secret leurs agissements à bord de deux bateaux. Et les images sont pour le moins pénibles. Tiré dans le bateau et découpé On y voit un pêcheur harponner un dauphin avant de le tirer vers le bateau. L’animal ensanglanté est alors maintenu contre le flanc de l’embarcation pendant qu’un des pêcheurs le frappe avec un bout de bois jusqu’à ce qu’il cesse de se débattre. De là, le dauphin est hissé sur le bateau et laissé mort avant que les pêcheurs ne commencent à le découper en commençant par ses nageoires. « Les hommes l’ont tiré jusque dans un coin, son bec frissonnait encore dans son agonie. Avec une grande facilité, pratiquement sans sourciller, l’un des hommes s’est mis à découper les nageoires du dauphin, alors qu’il s’agitait dans une flaque de sang », a raconté sur ITV Jim Wickens, journaliste qui a participé à l’enquête. Une fois l’animal vidé de ses entrailles et sa chair découpée, la viande est récupérée pour être vendue plus tard sur les marchés. Lorsque les pêcheurs ont terminé, il ne reste plus que la carcasse du dauphin qu’il conserve afin qu’elle soit remise à l’eau accrochée à une corde pour attirer les requins. « Nous avons filmé depuis le bateau et dans l’eau et ce que nous avons vu était inimaginablement atroce », a expliqué Stefan Austermuhle, directeur exécutif de Mundo Azul, qui a passé 24 jours sur le bateau de pêche au large des côtes péruviennes. 15.000 dauphins tués chaque année « Je suis resté paralysé en regardant ce pitoyable dauphin être battu. Tout ce que je pouvais faire était de continuer d’enregistrer l’évènement, de même que l’abattage des requins, dans l’espoir qu’alerter le monde sur cette tragédie puisse d’une certaine manière faire cesser tout ça », a ajouté le directeur cité par le Guardian. D’après les trois organisations, quelque 15.000 dauphins seraient massacrés de cette façon chaque année au Pérou. Un phénomène confirmé par les pêcheurs qui ont pu être interrogés, suggérant qu’il s’agissait là d’une pratique commune. Jusqu’ici, tout ceci était resté à l’état de rumeurs. « La viande de dauphin est efficace pour les requins bleus. Quand vous la découpez, cela saigne beaucoup. Les requins bleus aiment la graisse, et le dauphin c’est de la graisse pure », a indiqué aux « enquêteurs » le capitaine d’un des bateaux particulièrement honnête. « Les pêcheurs péruviens nomment les dauphins « cochons des mers ». Un terme qui ne rend pas justice à leur élégant mouvement à travers les eaux, mais du point de vue des pêcheurs, c’est peut-être une description raisonnable pour un animal qui fournit de la viande qui semble faite pour la pêche au requin », explique Jim Wickens sur le Daily Mail. Une cruauté semblable pour tuer les requins « Vous pouvez utiliser des entrailles de poisson, et toutes sortes de choses pour ferrer quelque chose, vous n’avez pas besoin d’utiliser un animal intelligent et sensible comme le dauphin. C’est un gâchis atroce. Nous parlons d’un animal très intelligent, social et les voir chassé ainsi est barbare », a commenté de son côté pour ITV News Allison Wood de Whale and Dolphin Conservation. Mais les requins pêchés ne bénéficient pas d’un meilleur traitement. Au Pérou, la pêche aux requins est autorisée bien que limitée. La manière reste néanmoins particulièrement barbare. Une fois attiré par la carcasse de dauphins, le requin est hameçonné puis hissé dans le bateau. Alors que la squale s’agite encore, son nez est coupé et des fils sont passés dans son cerveau et dans sa moelle épinière afin de l’immobiliser, ont raconté les témoins. Et d’après les images, les pêcheurs n’épargnent pas les femelles gestantes. Les squales femelles sont tués avant d’être vidés de leurs bébés, abandonnés à côté de la carcasse de leur mère ou grossièrement rejetés à l’eau. Pour les ONG, c’est un double massacre. « Les pêcheurs péruviens menacent la survie des espèces de dauphins et poussent les requins vers l’extinction de leur population », a estimé Stefan Austermuhle. Selon le Guardian, le ministre de l’Environnement péruvien, Manuel Pulgar, a été choqué par cette cruauté envers la vie marine et a indiqué qu’il fallait agir. Attention, la vidéo ci-dessus contient des images qui peuvent heurter.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/dauphin/des-dauphins-massacres-au-perou-pour-pecher-le-requin_art31114.html
Copyright © Gentside Découverte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s