Image

Un léopard sème la panique et blesse un homme dans une ville indienne En savoir plus: http://www.maxisciences.com/l%e9opard/un-leopard-seme-la-panique-et-blesse-un-homme-dans-une-ville-indienne_art32436.html Copyright © Gentside Découverte


Un léopard sème la panique et blesse un homme dans une ville indienne  En savoir plus: http://www.maxisciences.com/l%e9opard/un-leopard-seme-la-panique-et-blesse-un-homme-dans-une-ville-indienne_art32436.html Copyright © Gentside Découverte

Grosse frayeur pour les habitants de Ballarpur, en Inde : lundi 21 avril, un quartier de la ville a été victime d’une attaque de léopard. Après avoir blessé un homme, l’animal sauvage a finalement été capturé pour être remis en liberté dans la forêt environnante. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur FacebookPartager sur Twitter Facebook Twitter Les habitants du quartier de Santoshi Mata, à Ballarpur (Inde), auront connu des réveils plus agréables. Il est environ 6h du matin ce lundi 21 avril lorsque Bandu Dhotre, un activiste connu pour ses nombreuses opérations de sauvetage d’animaux sauvages, est appelé à la rescousse. Probablement à la recherche d’un repas facile, un léopard s’est éloigné de la jungle environnante, dont une partie constitue le territoire de la réserve de tigres de Tadoba-Andhari. L’animal s’est introduit dans un enclos à bétail fermé abritant des centaines de vaches, veaux et buffles. Attaque surprise Avec l’aide de son équipe et d’employés du département des Forêts, Dhotre déploie un filet tout autour de l’enclos et de son toit. Autour de lui, plus de 6.000 personnes se sont approchées pour observer la scène depuis les toits, arbres et ruelles du quartier. Alors que Dhotre est en train de retirer des tuiles du toit pour pouvoir tirer une fléchette tranquillisante sur le léopard en toute sécurité, l’impensable se produit : le léopard bondit depuis le sol de l’enclos, 4 mètres plus bas, et passe au travers du trou aménagé. « Jamais je n’aurais pensé qu’un léopard pourrait sauter en ligne droite aussi haut. Quand il est sorti sur le toit, il m’a visé et même si j’ai couru pour me mettre en sécurité, l’animal été plus rapide », raconte Dhotre. Après avoir mordu l’homme à la taille et chargé plusieurs autres personnes, le léopard a sauté du toit pour aller se réfugier à l’intérieur d’une salle de bain ouverte, dans un réservoir d’eau. Finalement, Dhotre et son équipe sont parvenus à tranquilliser l’animal pour l’enfermer dans une cage. Selon le vétérinaire qui l’a ensuite examiné, le léopard n’a pas été blessé durant l’attaque. Il a été relâché dans la nature le soir même. La foule représente un danger Au cours d’une conversation téléphonique avec le site d’information IndiaToday, Dhotre a expliqué que la présence d’une telle foule lors de l’opération de sauvetage représente un danger réel et une source de panique déraisonnable. « Chaque fois qu’un animal sauvage s’égare au milieu des humains, des observateurs curieux risquent leur vie pour s’approcher de l’animal. Ce qui s’est passé aujourd’hui n’était pas un incident isolé ». « C’est arrivé à Meerut il y a quelques mois. Ça arrive partout. Mais je demande au département des Forêts et aux experts en environnement de formuler une politique claire pour les opérations de sauvetage comme celle ci, pour que les foules ne se mettent pas et ne nous mettent pas en danger », a t-il poursuivi. En février dernier, un léopard s’était égaré dans la ville de Meerut, au nord du pays. Retrouvé dans une boutique, il avait ensuite été isolé dans un hôpital, avant de s’en échapper et de pénétrer dans un cinéma et un appartement. La foule de curieux avait alors entravé les efforts des autorités qui tentaient de capturer le léopard pour le relâcher dans la nature. Au final, sept personnes ont été blessées par l’animal. Des attaques provoquées par la perte de ressources naturelles ? Une semaine plus tôt, un enfant de 5 ans avait trouvé la mort après avoir été attaqué par un léopard, dans l’Etat de Chhattisgarh. Dans l’Etat d’Uttar Pradesh, les félins auraient tué au moins six enfants et blessé grièvement plus de quatre personnes durant les six derniers mois. Dans ce même Etat, qui abrite l’un des derniers habitats naturels des tigres, les habitants et le gouvernement accusent une femelle tigre d’avoir mangé neuf personnes depuis décembre 2013. Mais pour les défenseurs de ces espèces sauvages, c’est la dégradation de l’habitat naturel de ces grands félins qui est en cause. Jimmy Borah, coordinateur du programme tigre de WWF Inde, explique à CNN que l’on observe « de nombreux cas dans lesquels l’habitat humain empiète sur celui des grands félins, qui se réduit de plus en plus au fil des années ». Selon une étude publiée en 2013, les hommes et les léopards vivent très près les uns des autres en Inde : « il n’y a aucun autre endroit au monde où un si grand nombre de prédateurs vivent dans des zones si densément peuplées », explique l’écologiste Vidya Athreya, cité par le Times of India. « Les félins sont obligés de sortir de leur habitat pour trouver de la nourriture », ajoute Jimmy Borah. « La perte de sources de nourriture est l’un de leurs problèmes principaux ». Selon lui, dans les zones où l’activité humaine ne porte pas atteinte à leur habitat naturel, la population de félins est stable.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/l%e9opard/un-leopard-seme-la-panique-et-blesse-un-homme-dans-une-ville-indienne_art32436.html
Copyright © Gentside Découverte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s