Image

Quand le ciel se déchaine : les plus belles photos réalisées par un chasseur de tempêtes En savoir plus: http://www.maxisciences.com/temp%eate/quand-le-ciel-se-dechaine-les-plus-belles-photos-realisees-par-un-chasseur-de-tempetes_art32456.html Copyright © Gentside Découverte


Quand le ciel se déchaine : les plus belles photos réalisées par un chasseur de tempêtes  En savoir plus: http://www.maxisciences.com/temp%eate/quand-le-ciel-se-dechaine-les-plus-belles-photos-realisees-par-un-chasseur-de-tempetes_art32456.html Copyright © Gentside Découverte

u cours de ses quatre dernières années de carrière de chasseur de tempêtes, le photographe Mike Olbinski est parvenu à capturer des clichés remarquables. Voici quelques-uns des plus impressionnants. A 39 ans, Mike Olbinski, est un véritable expert de météorologie extrême. Ce père de famille américain, résident à Phoenix, en Arizona, est chasseur de tempêtes. Aussi, il passe la plupart de son temps libre à traquer et tirer le portait aux plus redoutables des orages supercellulaires. Cette passion assez singulière est née il y a quatre ans. Depuis ce temps là, le chasseur n’a de cesse d’arpenter les Etats-Unis à la recherche des tornades les plus violentes. Sa quête l’a mené jusqu’aux régions les plus reculées, de l’Arizona au Kansas en passant par le Colarado, l’Oklahoma, le Texas ou encore la Californie. Équipé de son matériel photographique, Mike Olbinski, peut parcourir des centaines de kilomètres dans une même journée avant que son chemin ne croise quelques évènements météorologiques houleux. Pour lui, peu importe la distance et l’effort impliqué, l’important c’est qui se trouve au bout du parcours. « Lorsque je vois une tempête, tout s’en va » Il explique au Dailymail : « Il y a quelque chose qui prend le dessus, quand je cours après un orage. Je peux être fatigué, vidé ou peu motivé, lorsque je vois une tempête, tout s’en va. Je peux conduire des centaines de kilomètres juste pour prendre des photos de quelque chose de génial. D’une certaine manière, c’est une sorte de dépendance ». Les images récoltées au cours de sa carrière de chasseur de tempêtes sont à couper le souffle. Sur chacune d’entre elles, éclairs et nuages imposants viennent remplir le ciel qui emprunte selon le moment et le lieu des teintes différentes. Villes, montagnes, plaines, plages se succèdent quant à elles sous ces cieux menaçants. Pour l’auteur, les plus belles photographies sont celles présentant des supercellules, des structures nuageuses tourbillonnantes qui lui procure la sensation d’un autre monde, un peu comme un vaisseau spatial planant sur l’horizon.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/temp%eate/quand-le-ciel-se-dechaine-les-plus-belles-photos-realisees-par-un-chasseur-de-tempetes_art32456.html
Copyright © Gentside Découverte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s